Le secrétaire médical joue un rôle essentiel au sein d’un cabinet médical. Ses missions concernent à la fois le domaine technique et relationnel. En effet, il est l’intermédiaire entre les professionnels de la santé et les patients. Il s’occupe également de certaines tâches administratives. Afin d’apporter plus de visibilité sur le métier de secrétaire médical, focus sur ses différentes missions et les compétences qu’il doit avoir.

L’accueil physique et téléphonique

L’une des missions principales du secrétaire médical au sein du cabinet médical est l’accueil des patients. Premier interlocuteur des patients, il se charge de l’accueil physique et téléphonique de ces derniers.

C’est aussi à ce professionnel que revient la charge d’analyser l’urgence de la situation médicale de manière à planifier les différents rendez-vous. Pour que le professionnel de santé ne soit pas dérangé sans cesse au téléphone, le secrétaire médical effectue un filtrage sur les appels en transférant uniquement les appels urgents.

Certains cabinets médicaux qui ne souhaitent pas gérer leur télésecrétariat médical en interne choisissent de confier son traitement à un prestataire externe spécialisé dans le domaine. Le télésecrétariat médical à Madagascar offre de nombreux avantages, aussi bien en termes de coûts, de gain de temps et d’organisation interne pour le cabinet médical.

Un intermédiaire polyvalent entre le professionnel de santé et les patients

Plus qu’un simple standardiste ou réceptionniste, le secrétaire médical est un professionnel qui sert d’intermédiaire entre le professionnel de la santé et les patients. Pour ce faire, il doit disposer de plusieurs compétences afin de fournir un service de qualité aux deux parties.

Au sein du cabinet médical, il s’occupe de prendre et de gérer les rendez-vous de manière à constituer l’agenda du professionnel médical. Il se charge également des tâches administratives comme le classement des dossiers des patients, l’établissement du planning des rendez-vous selon la disponibilité du médecin, etc.

Pour ce qui est de l’accueil des patients, le secrétaire médical doit être en mesure de pouvoir orienter les patients, que ce soit sur le plan administratif, les horaires d’ouverture ou encore les rendez-vous disponibles de la structure soignante. En véritable intermédiaire, le secrétaire médical se doit de savoir transmettre tous les types d’information entre les patients et le corps médical, de manière à faciliter le travail des médecins.

Les qualités et compétences que doit avoir un secrétaire médical

Le sens relationnel et la patience sont deux principaux atouts pour réussir dans le métier de secrétariat médical. Étant le premier interlocuteur du cabinet avec les patients, ce professionnel doit avoir un excellent sens de la communication pour être en mesure d’accueillir et de renseigner les patients, aussi bien lors d’un accueil physique que téléphonique.

Le secrétaire médical est également tenu d’être bien organisé, méthodique et rigoureux pour fournir un travail efficace. Cette qualité est particulièrement utile afin d’effectuer de manière optimisée le traitement des missions administratives et de gestion (suivi des dossiers, courriers, planning, etc.).

Comme le métier de secrétariat médical nécessite la réalisation de plusieurs tâches, la polyvalence est une autre qualité essentielle que doit avoir le secrétaire médical. Outre la maîtrise de l’accueil, il doit être à l’aise avec les outils informatiques, avoir des connaissances de base sur les termes médicaux, avoir des notions en comptabilité et administration…

Écrire Un Commentaire