Le merchandising désigne un ensemble de procédés mis en œuvre afin de perfectionner la visibilité d’un article et/ou d’un espace de vente. Cela intègre éventuellement faire de la publicité sur le lieu de vente (PLV). Pour y arriver, il faut s’en tenir à la loi des 5B, bases du merchandising.

Présentation des 5B du merchandising

Les 5 lois du merchandising essentiels pour une bonne vente sont:

Le bon produit

Dans un rayon ou un espace de vente, les articles mis en vente doivent être mis en valeur suivant les différents types de prix disponibles, les différentes marques, tous présentés dans un contenant attrayant, car l’aspect du produit revêt un intérêt primordial quant à sa conformation, sa couleur, sa structure, son usage, etc.

Pour le e-commerce, le trajet parcouru par le client afin de trouver l’article convoité est essentiel. Ce trajet nécessitera une optimisation et un accès facilité adapté aux habitudes du consommateur. Cela relève de l’expérience utilisateur encore appelé user expérience (UX).

Le bon endroit

La position donnée à un article sur un rayonnage ou un espace de vente est capitale afin de pousser un client à acheter. Il faudra par ailleurs créer une tactique appropriée pour l’article mis en vente selon les vagues de mobilisation des produits telles que les soldes, le déstockage, l’arrivage de nouveaux produits, etc.

Le choix des rayonnages devra être fait selon le type de produit exposé ou selon leur conditionnement. On préférera par exemple les rayonnages métalliques pour des produits non conditionnés. Il existe une plurielle de rayonnages de ce type, adaptables selon les activités de votre point de vente ou selon votre secteur d’activité.

Ils ont en plus l’ingénieuse capacité d’être améliorés; on pourra par exemple en augmenter le nombre de niveaux si ils sont pleins. Voir les modèles disponibles.

Le bon moment

Il est très important pour les points de vente de tenir compte du fait que l’intérêt d’un article ou d’un produit peut être restreint dans le temps. Il convient alors pour eux d’assurer l’optimisation de leurs ventes afin d’éveiller l’intérêt de leur clientèle pour effectuer des achats.

En fonction du moment de l’année, les articles mis à disposition devront être adaptés. Que ce soient les fêtes de fin d’année, la fête de la Nativité (Noël), la Thanksgiving, la fête des mères ou des pères entre autres, la stratégie de vente devra être ajustée à l’événement à venir ou en cours.

La bonne information

Les produits mis en évidence dans les rayonnages ou dans les points de vente devront contenir toutes les informations utiles pour les clients et être assujetties à la réglementation en vigueur du pays ou de la région. Il devra également figurer sur l’emballage : les ingrédients des produits commercialisés (cosmétiques, aliments), la marque, la contenance, etc.

La bonne quantité

Dans le but d’éviter un désintérêt de la part des clients, il faudra veiller à ce que les produits soient toujours disponibles et empêcher la survenue de ruptures de stock. De plus, la disponibilité des produits prisés devra être assurée pour les clients qui en voudront en grandes quantités avec des kits de 2, 3 ou plus d’unités du produit proposé.

Il est capital de retenir que de nombreux éléments clés concernant les produits doivent être suffisamment explorés ou développés afin d’amener le client à acheter. Il s’agit entre autres de : la qualité du produit, son prix, sa disponibilité et/ou quantité, les services associés tels que l’après-vente et le retour.

Écrire Un Commentaire