À l’ère du digital, le webdesigner est un acteur important d’Internet et des nouveaux formats digitaux/numériques. Étant un excellent connaisseur des contraintes web, notamment en termes d’ergonomie, techniques de montage, etc. ; il œuvre selon les demandes des clients pour concevoir et réaliser le design d’une interface web ou mobile, tout en valorisant l’image de l’entreprise en question. Afin d’apporter plus de visibilité sur le métier de webdesigner, ce billet propose de découvrir ses missions ainsi que les formations et qualités indispensables pour devenir webdesigner

Les missions d’un webdesigner

Le webdesigner est le professionnel qui conçoit et réalise l’identité visuelle d’un site internet. Pour cela, il crée tous les éléments graphiques, tels que les illustrations, les animations, les bannières… en se basant sur les désirs du client, mais également du public visé, des contraintes techniques, etc. L’objectif principal du métier est de séduire les futurs utilisateurs du site. Sous la direction du directeur artistique ou du chef de projet, le web designer établit le cahier de charge du produit, notamment l’ergonomie, l’arborescence, le mode de navigation, la charte graphique, l’identité visuelle et sonore…

Il se charge également du design des interfaces destinées à l’e-marketing et e-commerce. Pour cela, il dessine et crée des maquettes et retours des pages internet. Plus qu’un simple exécutant, il est surtout un professionnel qui a une vision d’ensemble du produit final. Le web designer peut travailler dans une agence spécialisée en création de site web offshore, dans un studio de création multimédia ou en freelance. Mais quelles sont les qualités que doit avoir un webdesigner ?

Les qualités que doit avoir un webdesigner

Le métier de webdesigner nécessite une grande polyvalence. Ces artistes du web sont tenus d’être capables de tenir un crayon dans une main et un clavier d’ordinateur dans l’autre. Si jusque-là la profession semble accessible à tout le monde, il existe quelques qualités plus complexes à avoir :

Un sens artistique développé

Il s’agit d’une compétence qui n’est pas à la portée de tout le monde. C’est la qualité qui permet d’imaginer en images un site entier, et ceci à partir d’un simple brief. Un webdesigner c’est aussi un professionnel qui s’appuie sur une véritable culture artistique et une grande curiosité envers les nouvelles créations.

À l’affût des nouveautés

Un bon webdesigner doit avoir un esprit éveillé et à l’affût des nouveautés afin de suivre tout ce qui se passe dans le monde du web et de l’art. Curieux, il est tenu de connaître les derniers logiciels lancés sur le marché, les tendances des sites internet, les couleurs qui sont à la mode, etc.

Avoir une excellente maîtrise des outils technologiques

Le métier de webdesigner demande à ce type de professionnel la capacité à utiliser les différents outils technologiques indispensables pour la réalisation de ses missions. Il se doit de maîtriser des logiciels et applications de tous genres, les anciens comme les nouveaux, afin de pouvoir fournir les meilleurs résultats. La maîtrise de ces outils s’accompagne d’une rigueur et d’une organisation impeccables, car la création d’un site fonctionnel nécessite une grande précision.

Les formations pour devenir webdesigner

Il existe plusieurs formations pour devenir webdesigner. Concernant les formations qualifiantes, les candidats doivent disposer d’un Bac+3 à Bac+5, pouvant être suivis dans des écoles d’art ou de communication visuelle.

On peut ainsi trouver des cursus à l’École Nationale des arts décoratifs, aux Gobelins à Estienne, dans les Supinfocom, etc. Les universités publiques proposent également des parcours de licences ou de masters dans cette branche. Il est par ailleurs possible de choisir l’option webdesigner après un parcours consacré au graphisme ou à la technique informatique.

Écrire Un Commentaire